Vous êtes confrontés à un reporting de canaux dans Google Analytics aussi organisé que le Souk de Marrakech ? Cet article est fait pour vous !

Je ne prétends pas transcender l’édifice de la connaissance Analytics mais présente quelques trucs & astuces afin de paramétrer un groupe de canaux personnalisé de façon ordonnée pour ensuite l’utiliser dans Data Studio.

Pourquoi créer un groupe de canaux personnalisé ?

Je constate que pour de nombreux annonceurs la configuration de canaux par défaut dans Google Analytics retranscrit assez mal la réalité opérationnelle. Les canaux par défaut de Google sont très standardisés ce qui est loin d’être le cas des nomenclatures des URL de campagnes. La solution pour contrecarrer ce souci est (suspense…) la création d’un groupe de canaux personnalisé qui présente un certain nombre d’avantages :

> Etre représentatif de la stratégie d’acquisition « au premier coup d’oeil»

Chaque annonceur a une stratégie d’acquisition propre et il est indispensable que le listing des canaux soit ajusté à cette vision.

Exit les configurations par défaut, affinons la ramification des canaux avec un degré de précision supplémentaire. Il peut par exemple être intéressant d’aller plus loin que le ‘Social’ (canal par défaut) et distinguer le ‘Social Paid’ (publicité sur les réseaux sociaux) du ‘Social Referral’ (trafic organique issu des réseaux sociaux). Distinguer le ‘SEA Marque’ du ‘SEA Hors-Marque’ peut également être une bonne pratique.

exPar ailleurs, bon nombre de canaux plébiscités de nos clients ne figurent pas dans les configurations par défaut. A titre d’exemple, si Youtube est un fort vecteur d’acquisition, en faire un canal à part entière simplifiera la lecture du reporting.

Finalement, le naming des canaux doit matcher celui utilisé par l’annonceur. Si l’annonceur parle de ‘Newsletter CRM’ en interne, renommer le canal ‘Email’ en ‘Newsletter CRM’ permettra une meilleure lisibilité des informations (et pour pousser davantage la logique, on séparera l’emailing de prospection de celui de fidélisation).

> Eviter les erreurs de classification

Du sucre dans une salière, quelle horreur ! Lorsque les ingrédients ne sont pas rangés au bon endroit, les recettes sont ratées, en Analytics c’est la même chose.

La mauvaise classification des canaux peut vous faire commettre des erreurs (presque !) aussi graves que celle de saupoudrer de sucre sur votre blanquette de veau en pensant la saler. Avoir les ‘sources/supports’ correctement rangées dans les canaux correspondants est la base de la structuration d’un groupe de canaux personnalisé. Chez les annonceurs qui n’ont pas de charte de tracking personnalisé en accord avec les configurations par défaut Google, je vois fréquemment des articles de blogs référant atterrir dans ‘Social’ alors qu’ils mériteraient une place dans ‘Referral’. Ceci peut être source d’erreur pour l’analyse.

 > Réduire les éléments apparaissant dans (Other)

Lorsque la classification des canaux est faite par défaut, le groupe de canaux (Other) est souvent surreprésenté (ci-dessous, 17% du trafic est attribué à Other).

3

Au clic sur (Other), on réalise rapidement que les sources devraient être attribuées à des canaux. Identifier les sources/support qui apparaissent dans (Other) pour les allouer à des canaux en bonne et due forme est un bon moyen de repenser la classification.

Comment configurer un groupe de canaux personnalisé dans Google Analytics ?

Je ne vais pas détailler les configurations techniques, le support Google à ce sujet est bien fait et agir comme un perroquet n’a pas beaucoup d’intérêt ici.

En revanche, je vais ici distinguer les trois types de canaux que je vous suggère de créer dans Google Analytics:

  • Conserver certains canaux par défaut tel quel

Paradoxalement, on commence la personnalisation en configurant les canaux par défaut de Google Analytics, les « System defined channel » que l’on souhaite conserver tel quel (Ex : Direct).

4

  • Affiner les configurations par défaut

Il faudra ensuite personnaliser certains canaux par défaut que l’on souhaite subtilement modifier. On créé donc des « System + user defined channels » (ex : nouveau naming, ajout de conditions, etc.).

5

  • Créer des canaux 100% personnalisés

Les canaux « User defined » sont 100% personnalisés et permettent la création de nouveaux canaux inexistants par défaut dans Google Analytics. (ex : Native Ads, Youtube, Social Ads, Parnterships..)

6

BONNE NOUVELLE : Les configurations personnalisées d’un groupe de canaux s’appliquent de façon rétroactive sur les données (ce qui n’est pas le cas quand on modifie les configurations par défaut).

Nous verrons dans un second article qui sera publié la semaine prochaine comment importer manuellement un groupe de canaux personnalisé dans Data Studio ..

Stay tuned !

Lucie Fauchille

Consultante Analytics et Conversion

More Posts